Intérêt économique du test urinaire de lipoarabinomannane à flux latéral pour la détection de la tuberculose - Université Clermont Auvergne Access content directly
Other Publications Year : 2020

Economic advantage of lateral flow urine lipoarabinomannan assay for tuberculosis diagnosis

Intérêt économique du test urinaire de lipoarabinomannane à flux latéral pour la détection de la tuberculose

Abstract

Tuberculosis is one of the leading causes of death worldwide and the leading cause of death of people with HIV. According to the World Health Organization, 10 million people fall ill with tuberculosis every year [1]. The bacterium is said to be responsible for 1.5 million deaths in 2018, including 250,000 who are HIV positive. To fight this disease, the lateral flow urine lipoarabinomannan test (LF-LAM) is cost-effective and can increase the number of tuberculosis cases detected in HIV-positive immunocompromised patients.
La tuberculose est l’une des principales causes de décès dans le monde et la première cause de mortalité chez les porteurs du VIH. Selon l’Organisation mondiale de la santé, 10 millions de personnes seraient malades de tuberculose tous les ans [1]. La bactérie serait à l’origine de 1,5 million de décès en 2018, dont 250 000 porteurs du VIH. Pour lutter contre cette maladie, le test urinaire de lipoarabinomannane à flux latéral (LF-LAM) est coût-efficace et permet d’augmenter le nombre de détections de cas de tuberculose chez les patients séropositifs immunodéprimés.
Fichier principal
Vignette du fichier
Zoom_HAL_Audibert6.pdf (192.64 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03513945 , version 1 (06-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03513945 , version 1

Cite

Nadia Yakhelef, Martine Audibert, Gabrielle Ferlazzo, Joseph Sitienei, Steve Wanjala, et al.. Intérêt économique du test urinaire de lipoarabinomannane à flux latéral pour la détection de la tuberculose. 2020. ⟨hal-03513945⟩
70 View
51 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More